Actualités‎ > ‎

Bientôt une réalisation intergénérationnelle à Villenoy

publié le 17 août 2016 à 22:09 par Villenoy Avenir
Alors que ce point n’était pas inscrit à l’ordre du jour, le Maire nous a gratifiés d’une surprise lors du conseil municipal du 6 juillet en nous proposant à l’ouverture du conseil la présentation par le promoteur « Pierre et Lumière », une société d’HLM non liée à un groupe, d’un projet de construction qui devrait voir le jour fin 2018-début 2019 aux 41 et 45 rue Thiers.

Soit 66 logements répartis dans 4 bâtiments collectifs et 9 maisons individuelles. Accession à la propriété par le biais de la PACLA (possibilité donnée aux locataires d'accéder à l'acquisition de leur logement) Parking souterrain et en surface en fond de parcelle.

Objectif : réaliser un programme à vocation intergénérationnelle, c’est-à-dire un ensemble destiné aux jeunes comme aux anciens, avec donc une prépondérance de logements de petite taille.

Sur la forme, permettez-nous d’être étonnés par cette présentation aussi soudaine que subite en conseil municipal, alors qu’il n’en avait jusqu’alors jamais été question, ni même l’éventualité évoquée. Qui nous fera croire que le maire a pu sortir de son chapeau dans une nuit un projet aussi avancé ?

Curieuse façon de travailler avec les commissions municipales censées plancher sur les sujets et les thèmes relevant de chacune d’entre elles. A l’évidence, le maire n’a aucune considération pour les membres de ces commissions, y compris ceux de sa majorité.

Et en l’espèce, la commission urbanisme, soigneusement tenue à l’écart de cette réflexion, Pourtant les contributions et les apports des personnes appartenant à ces commissions pourraient être une richesse profitable à toutes et à tous, et en premier lieu à la municipalité.

Ce ne serait pas un luxe, tant nous sommes consternés de constater que l’adjoint en charge de son domaine de « compétence » est totalement absent des échanges à chaque fois qu’une question portant sur l’urbanisme vient sur le tapis.

Sur le fond, on se souvient que lors de la mandature précédente, un projet d’EHPAD (maison de retraite) avait été inscrit au programme de la municipalité élue à laquelle nombre de notre groupe était alors partie prenante. Ce projet n’avait pu aboutir, en raison de coûts de sortie prohibitifs.

Lorsque nous nous sommes présentés devant les électeurs en 2014, nous avions dans notre programme un projet alternatif, d’une maison de retraite, plus petite et plus adaptée pour les personnes âgées de Villenoy, moins coûteuse. Avec en plus la reconstruction complète du centre Brassens.

Nous ne trouvons donc rien de choquant, au contraire, à une initiative prenant en compte la possibilité pour nos anciens de trouver un hébergement à Villenoy, s’apparentant avec notre projet de maison de retraite, ainsi qu’à nos jeunes à la recherche d’un premier logement.

Comments