Actualités‎ > ‎

Eau gratuite à Villenoy ?

publié le 29 nov. 2015 à 23:18 par Villenoy Avenir

Suite au changement de gestion de la régie de l’eau, désormais assurée par un prestataire, la Nantaise des Eaux, l’eau serait-elle devenue gratuite à Villenoy ????

En effet, la facture annoncée par la mairie, successivement pour juillet, puis pour septembre, et dernièrement pour novembre nous joue un nouvel air de l’arlésienne …., les prélèvements pour ceux qui ont opté pour ce mode de paiement ont cessé depuis juillet.

Au risque de décevoir ceux qui croient encore au Père Noël, attendez-vous au contraire à la recevoir comme prochain « cadeau » de Noël ….

Quant à savoir s’il sera accordé des facilités de paiement pour ceux, les plus fragiles, qui auront des difficultés à régler en une seule fois la facture tant « attendue », annoncée et toujours pas parvenue, ne comptez pas trop sur la municipalité pour avoir une réponse, elle est aux « abonnés » absents quand on lui pose la question …..

Si, en attendant, d’aucuns peuvent fantasmer soir et matin sous leur douche en se disant qu’ils se lavent « à l’œil », sachez par contre que pour les tarifs d’électricité, vous aurez bien droit à une majoration de la taxe revenant à la commune qui est incluse dans votre facture, à la suite d’un vote de la majorité municipale que nous avons contesté.

De quoi s’agit-il ? Comme nous l’indiquons, les communes perçoivent sur toutes les factures d’électricité une redevance, dont le taux est calculé selon un coefficient que la commune a choisi de retenir.

La loi Nome a récemment uniformisé les règles de taxation des énergies. Elle comporte une taxe communale et une taxe départementale qui se substituent à la taxe locale sur l’électricité instaurée en 1926.

Avec un coefficient multiplicateur permettant de moduler les tarifs, qui doit être voté chaque année non plus pour un coefficient entre 0 et 8,50, mais à choisir parmi les valeurs suivantes pour ce qui est de la taxe communale : 0-2-4-6-8 et 8,5. 

Villenoy jusqu’alors avait opté pour la catégorie 3, qui n’existe plus et il fallait donc se reporter sur un nouveau coefficient de rattachement.

Pour notre part, nous militions pour retenir le coefficient 4, soit celui juste au-dessus du précédent ayant été supprimé. Mais pour la municipalité en place, que nenni, contre vents et marées, sans la moindre justification, il fallait prendre le coefficient 6.

Soit, toutes choses égales par ailleurs (mais l’on sait qu’avec les nouvelles constructions et l’augmentation de la population, ce montant sera largement « abondé »), un supplément de recettes pour la commune de 32 000 € sur le « dos »de ses habitants, alors que les comptes sont excédentaires.

Et cela pour quoi faire ? That is the question ! En effet, depuis 2 ans qu’elle est en place, quels projets la municipalité a-t-elle mis en œuvre ? Quels travaux de voierie réalise-t-elle dans le cadre d’un plan triennal bien arrêté comme toute commune d’importance bien gérée le programme ? Quelles réflexions et quelles décisions d’avenir, comme par exemple les besoins d’une ou deux nouvelles classes à la prochaine rentrée scolaire au regard des nouvelles populations arrivant sur Villenoy ?

Force est de constater que le Maire et son équipe font de la gestion au jour le jour et n’ont aucune vision d’avenir ! Cette absence de perspectives ne les empêche pas de jouer sur tous les « leviers » possibles de recettes (en clair les impôts locaux et taxes locales), comme donc la taxe sur l’électricité après la hausse de 5 % des taux de fiscalité directe locale (encore faut-il rappeler que sans nos interventions et argumentations, la majorité municipale s’apprêtait à voter une hausse de 10 %)
Comments