Actualités‎ > ‎

JE N’AI PLUS d’OREILLE pour VOUS ENTENDRE !

publié le 18 mars 2018 à 23:35 par Villenoy Avenir

L’ensemble des élus de l’opposition a envoyé au maire le courrier ci-dessous pour avoir toutes informations sur l’utilisation des véhicules de service :

« Monsieur Le Maire,

Vous ne serez  pas surpris que nous revenions sur une question qui nous turlupine et que nous avions abordée lors du dernier conseil municipal, à savoir les affectations des véhicules aux personnels et de leurs usages, les réponses ne nous ont pas convaincus.

Bien que vous soyez attaché à nous brosser les différences entre véhicules de service et de fonction, vous avez occulté l’essentiel, à savoir quelles sont les critères d’attribution et leurs limites dans le temps.

Qu’un véhicule puisse être affecté plus particulièrement au responsable des services techniques dans le cadre de son activité  professionnelle, nous n’y formulons aucune objection, c’est du bon sens. Il en est de même pour l’agent d’astreinte ou tout autre  devant assurer un déplacement occasionnel.

Nous avons une  autre approche pour le véhicule attribué à votre protégé et responsable-multi-fonctions  (directeur de cabinet- directeur des affaires périscolaires - faisant fonction de directeur général de service -, ce n’est plus une carte de visite, c’est un journal), auprès duquel vous n’avez pas manqué de  souligner toute votre reconnaissance et son abnégation, ses qualités professionnelles.

Cependant, nous avons des difficultés à partager vos réactions d’autant que nous avons bien du mal à concevoir qu’il puisse bénéficier de « privilèges » non négligeables tels que : conservation dudit véhicule hors service - week-end compris - et approvisionnement en  carburant ( cherchez la station service locale – une rumeur sans doute), que nous qualifions d’avantages en nature devant être soumis à déclaration.

Surtout ne vous justifiez pas par une pirouette, en nous faisant avaler qu’il peut être appelé à regagner son poste à tout instant. Il est vrai, il a  tant de qualités qu’il nous faille encore l’entrevoir comme le personnage indispensable, incontournable, ça en deviendrait inconvenant.     

La cerise sur le gâteau. Selon nos sources, et non de rumeurs, puisque tout laisse à penser que les faits puissent s’avérer bien réels comment expliquer  qu’un de vos véhicules   ait été flashé par les forces de l’ordre le samedi 16 décembre 2017 sur l’A 5 à hauteur de Nogent-sur-Seine pour dépassement de la vitesse autorisée.   Un ordre de mission sans doute délivré par vous-même ? La remise du ballon pour la rencontre du jour au club de football professionnel régional ou toute autre affaire urgente ? Permettez-nous d’en douter.

Reste à connaître  votre version et votre position sur ce dernier point tout, en  rappelant que vous nous avez confirmé que les véhicules ne pouvaient pas être utilisés à titre personnel et privé

 Mais nous pouvons  aussi imaginer que cet épisode n’ait pu être porté à votre connaissance ce qui pourrait être perçu comme une atteinte à votre autorité.  Quelle que soit la version, une sanction (blâme-avertissement) se doit d’être prononcée à l’encontre de cet agent ;  qu’en est-il à ce jour ? Qu’en pense le « directeur » ?

Dernier point : qui s’est acquitté de l’amende ? Question  claire, réponse sans détournement, SVP.

Dans l’attente, recevez, Monsieur Le Maire, nos respectueuses salutations.

Les Elus de l’Opposition »



Quelle outrecuidance de notre part ! Le maire, agacé par nos questions, s’est fendu d’une lettre de non recevoir, circulez, y’a rien à voir, ce sont mes « oignons », allez-vous faire « voir », telle est la réponse du maire. Nous vous laissons juge de cette attitude méprisante et irrespectueuse à l’égard de l’opposition, nous ne manquerons pas d’y revenir prochainement.

« Mesdames les élues de la minorité, Messieurs les élus de la minorité,

Pour faire suite à votre courrier daté du mercredi 14 février 2018 par lequel vous me demandez de revenir sur le sujet relatif à l'octroi et à l'utilisation des véhicules des services de la ville ; je vous propose de vous référer au dossier du Conseil Municipal du mercredi 27 septembre 2Ol7 et à la délibération concernant le règlement intérieur d'utilisation des véhicules de service que nous avions tous approuvé sauf une abstention.

Par ailleurs et s'agissant des autres questions visant directement un agent, je tiens à vous informer que je ne répondrai dorénavant plus à aucune de vos interrogations ou attaques envers un collaborateur de la commune.

Je pense avoir longuement répondu à vos questions sur ce sujet lors du dernier Conseil Municipal. Ainsi, je vous invite dorénavant à vous consacrer pleinement sur les dossiers d'intérêt général de Villenoy et ne pas vous arc-bouter sur la gestion du personnel qui est exclusivement de ma compétence.

Veuillez agréer, l'expression de ma considération distinguée.

Le Maire, Michel Venries »

Comments