Actualités‎ > ‎

L'Argus des Communes

publié le 4 mars 2015 à 21:57 par Villenoy Avenir

Vous connaissez tous l’argus qui établit la cote des voitures d’occasion. Mais connaissez-vous l’argus des communes ?

Il s’agit d’un baromètre réalisé par une association particulièrement agissante pour faire reculer la dépense publique. Il fournit une cote des communes en fonction de leurs dépenses et de leur santé financière. Celle-ci est déterminée à partir des données officielles que tout un chacun peut consulter sur les sites ad hoc.

Alors, certes, comme tout travail statistique, les interprétations peuvent prêter à contestation. Mais établi sur des données officielles, cet argus comprend des données incontestables regroupées par une association indépendante qu’on ne peut taxer de partialité.

Nous vous communiquons le site de cet argus : http://www.contribuables.org/argus-des-communes/ et sa méthodologie. Les notes vont de 0 à 20.

Que constate-t-on pour Villenoy ? Au 31 décembre 2013, derniers chiffres connus, le maire de Villenoy d’alors (Roger Paoletti) recueille la note de 18/20.

Pas mal pour un homme décrié par la nouvelle équipe municipale. Et de pleurer sans cesse qu’elle a hérité d’une situation détériorée ! Sans vergogne d’ailleurs, car, si tel avait été le cas, elle a la mémoire un peu courte. Aurait-elle déjà oublié qu’elle a été partie prenante pour la plupart de ses nouveaux responsables, à commencer le premier d’entre eux, de la gestion municipale des dernières années ?

Mais surtout, tel n’est pas le cas. Cette panique traduit seulement l’incapacité des nouveaux responsables à maîtriser, pire simplement comprendre, le budget de la commune. Comme le montre la confusion permanente qu’ils font entre trésorerie et budget (cf notre article « Pourquoi nous avons voté contre le budget » publié sur notre site le 28 septembre 2014).

Loin de nous l’idée de considérer que la trésorerie ne serait qu’un élément accessoire dans la gestion de la commune, mais rappelons un « petit » point de détail qui est significatif du désarroi de la municipalité.

Pendant qu’elle pleurait qu’elle n’avait pas d’argent, elle oubliait d’activer la recette qui lui tendait les bras (quand même plusieurs centaines de milliers d’€ !) au titre de la cession du terrain pour le programme de Villanova ! Il a fallu que ce soit nous qui lui donnions le « mode d’emploi » pour que cet « oubli » soit réparé, un comble !!!!

D’ailleurs, les derniers chiffres de l’exercice 2014 (chiffres définitifs pour la fin mars) montrent bien que la commune n’est pas déficitaire.

Alors, Monsieur le Maire, arrêtez votre campagne de dénigrement et de désinformation et que votre équipe se mette au travail !
Comments