Newsletter‎ > ‎

Villenoy, en marche vers son avenir : Newsletter n°8

publié le 14 mars 2016 à 04:33 par Villenoy Avenir
   
  
  
  
   
 
Chères lectrices, chers lecteurs, 

Dans notre newsletter n° 7 du 1er mars dernier, nous vous avons indiqué le traitement de « faveur » auquel nos représentants avaient droit de la part de la majorité municipale qui digère difficilement que nous soyons le « poil à gratter » du conseil municipal, le vilain petit canard qui les empêche de ronronner ... 

Si vous avez la curiosité de consulter sur le site de la mairie le procès-verbal de la séance du 10 février dernier, lorsqu’il sera mis en ligne, vous pourrez aisément vous rendre compte de la « chaude » ambiance entre nos deux groupes ... 

Procès-verbal, qui reflète bien le déroulement du conseil municipal, et que nous avons donc approuvé, tout en apportant les précisions suivantes : 

« Nous avons pris connaissance avec attention du projet de Procès-verbal adressé aux membres du conseil municipal. A notre sens, il reflète bien son déroulement, Il traduit parfaitement la prise à partie dont nos représentants ont fait l’objet tout au long de la soirée. 

Nous l’approuverons donc dans les termes proposés. Toutefois, nous tenons à apporter les précisions suivantes sur trois points :
  • Le maire s’est cru autorisé à distribuer les bons et les mauvais points sur les contributions des deux groupes, d’opposition. Il a qualifié l’une de « particulièrement bonne qualité, l’autre moins ». Vous rapportez que notre groupe l’aurait d’ailleurs reconnu en déclarant que « c’est indéniable ». Comme visiblement, vous ne semblez pas avoir perçu la pointe d’humour de notre représentant raillant le maire redevenu un temps le maître d’école qu’il avait été au cours de son activité professionnelle, nous tenons donc ici à le souligner pour que vous ne vous fassiez pas de fausses idées sur nos propos.
  • Par ailleurs, le maire a pris à partie directement Julio Beu en l’interpellant sur deux absences à des commissions dont il est membre. Une façon de faire inadmissible, inélégante et inappropriée, d’autant plus qu’en ces circonstances, il avait pris la précaution d’avertir et de surcroît qu’il avait été empêché dans un cas pour raison de santé, dans un autre pour cause d’enterrement en Province. A défaut de savoir vivre, le maire aurait été bien inspiré de faire preuve de tact ...
  • Concernant la discussion sur les solutions envisageables pour équilibrer le budget, si notre groupe a en effet indiqué que l’augmentation des taux d’imposition pouvait être une piste, attention, pas de méprise, cela ne saurait être dans notre esprit que dans le cadre d’un programme d’investissements d’avenir (par exemple reconstruction du centre Brassens), et non pour des solutions de replâtrage ou comme simple moyen de « boucher les trous ».
A l’ordre du jour du conseil du 9 mars, figurait justement une proposition de l’équipe municipale pour majorer de 10 % le taux d’imposition s’appliquant sur le foncier bâti, considérant qu’elle n’avait pas la possibilité de mettre en œuvre ses dépenses d’équipement sans augmenter les impôts locaux. 

Notre groupe a voté contre cette proposition et a justifié sa position comme suit : 

« Le Groupe VEMVSA, bien que constatant que la liste des investissements pour 2016 est conséquente, ne votera pas favorablement la proposition de la majorité d’augmenter la taxe portant sur les impôts fonciers de 10%, du fait que :
  • La baisse des dotations d’Etat sera à quelque chose près, la même que l’année dernière,
  • Nous estimons que de par la conjoncture nationale actuelle les Villenoyens ont déjà bien trop supporté les augmentations de 2015 (impôts et taxe sur l’EDF que nous n’avions pas votés non plus),
  • Que cette année ils devront déjà faire face à une augmentation générale de 3% (pour la CAPM) contre laquelle nous ne pouvons que nous incliner,
  • Nous ne voyons pas dans les propositions de la majorité qu’elle pondère les entrées supplémentaires prévisibles et parfois déjà réelles, telles que :
    • les contributions des nouveaux arrivants ainsi que celles des entreprises s’installant sur notre commune (ZA JP Plicque + CAPM –C&A et autres)
    • les résultats définitifs de la SPL pour l’opération Villanova
    • le produit de la vente ou ventes de patrimoine qu’envisage cette même majorité
Nous estimons donc Monsieur Le Maire que, tant que toutes les inconnues portant sur les recettes à venir ne seront pas prises en considération, il est prématuré d’appliquer une quelconque augmentation d’impôts. » 


Vous ne serez donc pas surpris d’apprendre prochainement, au travers d’une réunion publique que le Maire a l’intention de tenir pour s’en expliquer, que nos impôts locaux vont encore augmenter cette année, alors qu’à notre sens, la totalité des recettes n’a pas été prise en compte. 

En sus de cette actualité, nous avons continué à alimenter notre site www.villenoy2020.fr avec la publication de deux nouveaux articles depuis notre newsletter du 1er mars, savoir :Régulièrement, en fonction de l’actualité, nous mettons à jour le site avec de nouveaux articles, un clic de temps à autre sur www.villenoy2020.fr et vous serez informés en temps réel de nos positions et de nos réflexions, comme de nos actions. 

Nous sommes à votre entière disposition, n’hésitez pas à nous contacter, autant pour débattre de nos positions et actions que pour vous aider en cas de la moindre difficulté avec la mairie. 

Le Bureau du Groupe Villenoy En Marche Vers Son Avenir 

L'équipe de Villenoy, en marche vers son avenir (14/03/2016)

 
 NOUS RESTONS A VOS CÔTÉS. 
Adhérez à notre association pour nous aider à défendre les intérêts des Villenoyens 
Ne plus recevoir ce mail - 
http://www.villenoy2020.fr
 
   
  
Comments