Affaires Scolaires

La mise en place de la réforme des rythmes scolaires en septembre 2014 est un des grands enjeux de cette campagne.

Il n’est pas question pour nous de porter un jugement sur la loi mais de proposer un projet uniquement destiné à favoriser l’épanouissement des enfants par l’accès à la culture, au sport et à la citoyenneté pour tous.

Les horaires actuels d'ouverture et de fermeture des écoles ne seront pas changés. L’organisation des trois heures obligatoires que nous souhaitons mettre en place s’articule ainsi :
  • Deux temps calmes de 45 minutes après le déjeuner, ce qui répond aux suggestions des deux directrices.
  • un temps fort d’une heure trente en fin de journée un jour par semaine selon les groupes.
Le détail d’une semaine type est disponible sur notre site internet. Les temps calmes seront consacrés au repos, à la lecture ou aux jeux, le créneau long permettra à tous les enfants de pratiquer des activités artistiques, culturelles et sportives mais également de s’initier à la citoyenneté et à l’environnement. Cette démarche pédagogique sera élaborée en concertation avec les enseignants, les parents d’élèves et les associations participantes. L’organisation de ces activités sera rationalisée au maximum afin de rester dans un budget adapté aux capacités financières de la commune, compte tenu des subventions prévues dans notre contrat Enfance jeunesse. La demi-journée supplémentaire étant fixée par la municipalité actuelle au mercredi matin, nous mettrons en place une restauration scolaire ce jour pour tous ceux qui le souhaiteront, qu’ils restent à l’accueil de loisirs ou non l’après-midi. Ce projet majeur ne doit pas occulter nos autres propositions concernant l’école :
  • Création de nouvelles classes à Zola 2 et construction d’un restaurant scolaire dédié. Le détail et le financement seront communiqués en février.
  • Mise en place d’un système de restauration scolaire à Zola 1 permettant de favoriser l’autonomie des enfants.
  • Introduction une fois par semaine d’un repas issu de l’agriculture raisonnée sur l’ensemble des restaurants scolaires.
  • Réalisation des aménagements sportifs de base dans les écoles primaires pour les activités des rythmes scolaires.
  • Mise en œuvre d'une étude avec le Conseil Général pour l’implantation d’un collège sur la commune. Il sera légitime en prenant en compte le bassin de population de Villenoy, Chauconin-Neufmontiers, Vignely, Trilbardou et Isles les Villenoy.