Rythmes Scolaires

Ce que nous disent les textes officiels :

Depuis la mise en place de la semaine de quatre jours en 2008 les écoliers français subissent des journées plus longues et plus chargées que la plupart des autres élèves du monde : le plus faible des 34 pays de l’OCDE soit 144 jours contre 187 jours en moyenne. Selon les scientifiques spécialistes des rythmes de l’enfant, cette extrême concentration du temps d’enseignement, unique à la France est totalement inadaptée à leurs rythmes biologiques et préjudiciable aux apprentissages scolaires. Elle est source de fatigue et de difficultés.

Les rythmes scolaires d’aujourd’hui

La journée actuelle de nos écoliers est en effet plus longue et plus chargée que celle de la plupart des autres élèves dans le monde :
  • Un volume horaire annuel d’enseignement très important, qui s’élève à 864 heures par an contre 774 heures à 821 heures en moyenne selon l’âge des écoliers au sein de l’OCDE.
  • Le nombre de jours d’école le plus faible d’Europe, à savoir 144 jours seulement contre 187 jours en moyenne au sein de l’OCDE.
  • Une semaine particulièrement courte avec 4 jours d’école par semaine, contre 5 voire 6 chez la plupart de nos voisins européens.
  • Une année scolaire concentrée sur seulement 36 semaines.

Les rythmes scolaires de demain

La réforme des rythmes scolaires poursuit en premier lieu un objectif pédagogique : La réussite des enfants à l’école primaire qui dépend pour une part essentielle des conditions dans lesquelles se déroulent leurs apprentissages. Il s’agit, avec cette réforme, d’assurer un plus grand respect des rythmes naturels d’apprentissage et de repos de l’enfant, grâce à :
  • Une meilleure répartition des heures d’enseignement en classe sur la semaine.
  • Un allègement du nombre d’heures d’enseignement par jour.
  • Une programmation des séquences d’enseignement à des moments où la faculté de concentration des élèves est la plus grande.
  • Elle permettra également de répondre plus efficacement à la difficulté scolaire dans le cadre de périodes d’enseignement en groupes restreints.

La semaine à 5 jours

24 heures d’enseignement hebdomadaire sur neuf demi-journées incluant le mercredi matin. L’ajout de 3 heures de classe le mercredi matin permettra d’alléger les autres journées en moyenne de 45 minutes. Une journée de classe de maximum 5 heures 30 et une demi-journée de maximum 3 heures 30. Une pause méridienne de 1 heure 30 au minimum.

Les activités pédagogiques complémentaires (APC)

C’est le principe de l'aide personnalisée qui est remplacée par "les activités pédagogiques complémentaires" (APC). 36 heures annuelles. Elles sont organisées par le maitre qui demande l'accord des parents, pour aider les élèves rencontrant des difficultés dans leurs apprentissages ou pour une aide au travail personnel ou pour une activité prévue par le projet d'école.

Les temps d’activités périscolaires (TAP)

Les élèves pourront accéder sur le temps périscolaire à des activités sportives, culturelles, artistiques qui développeront leur curiosité intellectuelle, leur permettront de se découvrir des compétences et des centres d’intérêt nouveaux et renforceront le plaisir d’apprendre et d’être à l’école.

En Conclusion

Les nouveaux rythmes donneront lieu à une meilleure articulation des temps scolaires et périscolaires. L’ensemble des activités proposées aux élèves au cours de la journée seront organisées de façon complémentaire grâce à un dialogue renouvelé avec les collectivités territoriales et aucun enfant ne devra être laissé sans solution de prise en charge avant 16h30. Enfin, la mise en œuvre de la réforme se fera de manière souple puisque différentes déclinaisons seront possibles afin de garantir la prise en compte des particularités, des contraintes et des solutions locales (transports scolaires, diversité des offres d’activités périscolaires, etc.).

Propositions d’emplois du temps pour Villenoy :

Pour l’école élémentaire Cycle II

Cycle2
* une dérogation est demandée pour la journée de 6 heures d’enseignement

Pour l’école élémentaire Cycle III

Cycle3
* une dérogation est demandée pour la journée de 6 heures d’enseignement

Pour l’école maternelle

maternelle

D’après une étude faite par les IEN de l’académie de Créteil  il est fortement conseillé de proposer l’APC après la pause méridienne pour permettre aux élèves fatigués, un temps de repos. Les élèves qui ne souhaitent pas se reposer pourront participer à des activités (musique / bibliothèque / informatique / histoire / théâtre… par groupe).