Actualités‎ > ‎

La Mort à un Prix...

publié le 11 mars 2017 à 23:11 par Villenoy Avenir   [ mis à jour : 11 mars 2017 à 23:16 ]

N'en déplaise à certains d'entre vous, votre disparition en ce monde qui ne manquera pas de se présenter un jour à l'autre représentera un coût financier non négligeable, il en va de même pour votre commune. Ces révélations non pas célestes mais bien de chez nous n'a pas été, il faut bien se l'avouer pour nous réconforter.



En effet, lors de la présentation du débat d'orientation budgétaire lors du dernier Conseil Municipal du mercredi 22 février, était notamment inscrit à l'ordre du jour d'approuver les nouveaux tarifs municipaux pour la location des concessions du cimetière. Ainsi les réajustements, termes employés, devraient être de cet ordre : 


  1. Les concessions 
    1. concessions simples 30 ans de 144 Euros passent à 180 
    2. concessions doubles 30 ans actuellement : Rien (oubli !) nouveau barème : 360 Euros (normal on double la mise)
    3. concessions simples 50 ans de 192 euros passent à 250 
    4. concessions doubles 50 ans de 288 euros passent à 500 (renormal!!) 
  2. Columbarium 
    1. actuel 15 ans 250 Euros tarif proposé 275 
    2. actuel 30 ans tarif 500 euros demain 550 
Notre « Bon Maire » n'a pas manqué de nous rappeler que les tarifs n'avaient pas été revus depuis de nombreuses années alors que des communes voisines les avaient relevés et souvent à forte dose. A titre d'information, ils varient entre 180 à 240 Euros pour les concessions et pour les columbariums de 250 à 400 Euros. Allez, soyons bons princes et acceptons le principe.

Quant aux incidences qui en découlent nous avons eu connaissance de ses fondements. A l'inverse de l'intervention du Maire, la présentation et sa justification de notre ministre des finances sont d'un tout autre calibre, même du très gros calibre. N'avons nous pas été les témoins de propos qui dépassent tout entendement car s'entendre dire que la gestion des concessions, la prise en charge des démarches auprès des familles en deuil représentent en finalité un coût financier non négligeable pour la commune. Comment peut-on en arriver à se justifier en s'appuyant sur de telles affirmations ? Pour notre part, c'est inqualifiable et révoltant. Un peu de décence n'aurait pas fait de mal et aurait très certainement pu apaiser les échanges.

Ainsi, si nos méninges sont encore bien connectées, il faut en déduire que les agents appelés jusqu'alors à accomplir des tâches administratives d'ordre général passeraient alors plus de temps et par conséquent coûteraient plus cher à leur employeur dès lors qu'ils auraient à s'occuper des enregistrements des avis de décès ?

Nous voulons bien admettre que les modalités entourant la procédure de reprise des concessions abandonnées ne peuvent être négligées, il aura forcément un impact sur le budget soit ! Il est effectivement urgent que ce programme puisse être mené à son terme. Mais mélanger les genres nous ne pouvons les accepter sous ces formes.

Nous allions oublier, le Jardin du Souvenir reste gratuit....
Comments