Actualités‎ > ‎

UNE FIN de « REGNE » PATHETIQUE !

publié le 19 mars 2018 à 23:42 par Villenoy Avenir

Nous tenons à faire savoir à nos lectrices et à nos lecteurs que l’ensemble des groupes d’opposition s’associe à l’article ci-après que nous publions sur notre site.

UNE FIN de « REGNE » PATHETIQUE !

Quelle mouche a donc bien pu piquer le maire ? Est-il tombé sous la coupe de nous ne savons  quel gourou, dévoué corps et âme au point d’en avoir perdu tout discernement ? La question, certes brutale, peut se poser.

D’abord, quel malin esprit a pu le guider quand il s’est mis en tête de guerroyer contre deux de ses adjoints parmi les plus anciens et fidèles soutiens, pour ce qu’il faut bien appeler une broutille, un désaccord et un vote contre une proposition mise à l’ordre du jour du conseil par le maire, consistant en une énième augmentation de la fiscalité locale ?

Cela méritait-il « l’excommunication » qu’il leur a lancée en leur retirant leur délégation puis en faisant voter par la plus grande partie de son groupe la fin de leur mandat de maire-adjoint ? Décidément, dans certains milieux, il ne fait pas bon d’être amis de trente ans ….. C’est qui le « chef », j’veux voir qu’une tête et n’entendre personne « persifler », telle est la devise de notre nouveau « monarque » de Villenoy !

Là ne s’arrête pas son délire. Agacé que les trois groupes d’opposition (aux deux groupes « historiques » issus des élections de 2014, s’ajoute désormais un 3ème groupe d’opposition formé des deux « punis » mais aussi de Philippe Decrulle qui ne se reconnaît pas dans de telles pratiques), agacé donc que les groupes d’opposition puissent l’interpeller sur l’usage des véhicules de fonction, voilà qu’il nous fustige et nous écrit qu’il ne répondra plus à nos questions relevant de sa seule autorité, s’agissant à ses yeux d’une simple question de gestion du personnel, chasse gardée du sieur !

Ben voyons ! La belle affaire ! Ainsi, selon lui, que des conseillers municipaux s’intéressent à un véhicule municipal, à son utilisation, à son amortissement, à son usure, à l’assurance, voire aux amendes qui le concernent, serait hors sujet et hors de leurs compétences ? Ne serait-il pas dans notre rôle d’exercer un contrôle de l’utilisation des deniers communaux ? Ce « circulez, y’a rien à voir » est choquant et totalement irrespectueux des instances représentatives de la commune. Nous n’allons certainement pas nous laisser intimider par cet autoritarisme d’un petit roitelet se prenant certainement pour le Roi Soleil, ne se rendant même pas compte qu’il est au crépuscule de sa « gloire » …..

Autre domaine, les relations tendues entre la mairie et le corps enseignant, une première à Villenoy ! Ceci, sous la houlette du « directeur de cabinet », nouvel homme fort du maire. Ce que traduit la faible représentativité des écoles de Villenoy au prochain festival de théâtre scolaire, alors qu’elles y ont toujours été majoritaires …. Sans doute, un simple « épiphénomène », pas de quoi mettre la puce à l’oreille du maire, bardé de certitudes …..    

Décidément, une fin de « règne » bien pathétique …..    

Comments