Actualités‎ > ‎

RIFIFI à la MAIRIE de VILLENOY !

publié le 12 déc. 2017 à 12:32 par Villenoy Avenir

Le maire s’est fendu d’un communiqué de presse pour annoncer qu’il retirait la délégation à deux de ses adjoints comptant pourtant pour ses aficionados de la 1ère heure.

Tel Pépé le Moko, notre barbouze tonton flingueur dézingue, il renvoie sans ménagement ses ex-amis à leurs chères études, ils l’ont trahi !

Ils ont osé voter contre une énième proposition d’augmentation de la fiscalité locale qu’il avait mise à l’ordre du jour du dernier conseil municipal, même si cette fois, il ne s’agissait « que » d’imposer les futurs acquéreurs d’un logement sur la commune en supprimant l’exonération de deux ans de la taxe foncière, comme peuvent le disposer en tout ou partie les communes.

Bonjour l’ambiance au sein du groupe municipal majoritaire, inutile d’être une petite souris pour imaginer les « embrassades » lorsque les colistiers se retrouvent autour d’une table …..

Nous sommes un groupe d’opposition, et un groupe qui n’a pas sa langue dans la poche, comme vous avez pu le constater à la lecture régulière de nos publications, mais croyez-le ou non, nous ne nous réjouissons pas du tout de ce mélodrame municipal.

En effet, ce qui prévaut c’est l’intérêt des Villenoyens et des Villenoyennes. Celui-ci passe par la cohésion et l’homogénéité de l’équipe à laquelle ils ont confié les clefs de la maison, les urnes ayant parlé. C’est peu dire qu’on est à l’opposé de la sérénité de mise lorsqu’on doit gérer une municipalité.

Après cet épisode, nous pourrions demander au maire de se démettre. Tel ne sera pas notre propos. Nous lui demandons simplement de se ressaisir, et de faire avec ce qu’il lui reste de soutien ce qu’il faut pour que les deux années de mandat restantes ne soit pas un pugilat interne à son groupe, dont les pots cassés seraient payés par les habitants.

Qu’il se remette en question et s’interroge sur sa façon de mener les choses : quel dialogue ? Avec qui ? Dialogue à l’évidence mis sous l’éteignoir au profit d’un petit nombre ayant pris seul la main.

Et qu’il en tire toutes les conséquences quant à son éventuel désir de se représenter pour un nouveau mandat en 2020 …..


Comments