Actualités‎ > ‎

Le prix d'une vice-présidence

publié le 30 mai 2014 à 22:46 par Villenoy Avenir   [ mis à jour : 3 juil. 2014 à 00:34 ]
La Communauté d’Agglomération du Pays de Meaux a élu ses vice-présidents. 

Michel Venries s’est enorgueilli de sa nomination, là où Roger Paoletti avait toujours refusé cette «collaboration». 

Le Président de la CAPM, Jean-François COPPE, n’avait à priori aucune raison de proposer ce poste au Maire de Villenoy, surtout au regard des résultats de la gauche aux municipales. 

Mais allons plus loin dans l’analyse : Villenoy et Chauconin représentent une épine dans sa chaussure. 
En effet, par le biais de la SPL, elles ont empêché le transfert des bibliothèques et du service petite enfance. 

En offrant cette vice-présidence assortie de la délégation petite enfance, notre Maire va être chargé de mettre en place ce transfert. 

Une politique culturelle gérée par Meaux, des places en mini crèche ouvertes aux autres communes, voilà ce que peut signifier cette vice-présidence.
Comments