Actualités‎ > ‎

UNE PROMESSE QUI NE MANGE PAS DE PAIN .......

publié le 10 oct. 2014 à 07:03 par Villenoy Avenir

Dans le dernier "Villenoyen", le maire s'enorgueillit de donner la parole aux groupes minoritaires dans le bulletin municipal, comme il s'y était engagé.

Un promesse qui ne mangeait pas de pain, puisqu'il s'agit ni plus ni moins que de respecter ce que la loi prévoit ...... Nous citons :

« Dans les communes de 3 500 habitants et plus, lorsque la commune diffuse, sous quelque forme que ce soit, un bulletin d’information générale sur les réalisations et la gestion du conseil municipal, un espace est réservé à l’expression des conseillers n’appartenant pas à la majorité municipale. Les modalités d’application de cette disposition sont définies par le règlement intérieur » (article L. 2121-27-1 du Code général des collectivités territoriales).
 
Rappelons (cf notre article "Libre expression") qu'au contraire, il s'est récemment "illustré" en faisant adopter un règlement intérieur empêchant toute question orale en séance de conseil municipal. Comme apôtre de la liberté d'expression, on fait mieux .....

Quant à notre proposition de donner la parole au public à la fin des séances du conseil municipal, comme un seul homme, son groupe majoritaire s'y est opposé .....

Alors, Monsieur le maire, un peu de modestie s'il vous plaît !
Comments